Avignon

Occupée dès la Préhistoire, Avignon fut un foyer permanent de culture et un carrefour de civilisations. Chaque période de son histoire, la plus marquante l’ayant promue capitale de l’Europe chrétienne, est imprimée au plus profond de son architecture. Ce destin exceptionnel, qui a permis au vieux centre d’être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, se lit à livre ouvert dans chaque rue, sur chaque place, au hasard de flâneries qui sont autant de voyages dans le temps.

Au carrefour de deux régions et de trois départements, Avignon possède tous les atouts d’une métropole touristique facilement accessible grâce au TGV Méditerranée. Son Université ne cesse d’attirer un nombre croissant d’étudiants et sa population est en augmentation, avec bientôt 100 000 habitants dans une agglomération qui en compte 200 000.

La ville consacre plus de 10 % de son budget total à la culture, facteur de croissance et de création de valeur, avec un pourcentage d’emplois liés aux métiers culturels sur le bassin avignonnais proportionnellement supérieur à celui de Paris.

L’identité culturelle avignonnaise rayonne dans le monde entier grâce à son festival, mais le spectacle vivant est présent tout au long de l’année grâce de nombreuses compagnies permanentes. Capitale du monde chrétien au Moyen Âge, Avignon a préservé un patrimoine hors du commun : le Palais des Papes, le pont de renommée internationale, les remparts classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville possède aussi plusieurs musées aux collections les plus variées, de l’art médiéval jusqu’à l’art contemporain. Cette vie culturelle intense a valu à Avignon d’être désignée Ville européenne de la Culture en l’an 2000.

L’amélioration du cadre de vie des habitants passe également par une volonté affirmée de préservation avec notamment la conception d’une charte de l’environnement signée avec l’État. La création de zones d’habitations résidentielles, la reconquête de l’Intra-muros avec le Secteur Sauvegardé qui préserve le patrimoine, ainsi que des chantiers de rénovation dans les quartiers constituent des axes forts de la politique municipale.

Avignon est devenue économiquement attractive avec l’obtention d’un pôle de compétitivité fruits et légumes mais aussi grâce à l’installation d’entreprises de haute valeur ajoutée. Autant de raisons qui font d’Avignon une ville de plus en plus attractive et recherchée.

Un nouveau départ pour le développement

Avignon est au centre d’une dynamique qui allie un tissu économique dense à une croissance soutenue. Le TGV met la ville à 2h35 de Paris, ce qui accentue encore la montée en puissance de cette économie.

Au dynamisme de sa politique en direction des entreprises, Avignon associe des atouts uniques : sa qualité de vie, son université, son patrimoine architectural ainsi qu’une vie culturelle intense et un climat exceptionnel. La ville a su définir des stratégies qui ont fait leurs preuves sur Agroparc notamment ou qui ont été conçues pour assurer, autour de la gare TGV, un développement susceptible de bénéficier à toute son agglomération.
Aujourd’hui, la vocation d’Avignon, en assumant naturellement tous les défis de la modernité, est aussi de préserver ses spécificités et sa qualité de vie.

Culture et tourisme

Le Palais des Papes du XIVe siècle et le Pont Saint Bénezet du XIIe siècle sont classés au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Avignon est aujourd’hui un véritable carrefour touristique et culturel. En 2000, elle a été élue Ville européenne de la culture. Célèbre aussi grâce à son festival de théâtre qui accueille en juillet plus de 1 200 spectacles quotidiens et 600 000 spectateurs, In et Off confondus.

Les musées et leurs expositions prestigieuses couvrant la période de la préhistoire jusqu’à l’Art contemporain, avec la collection Yvon Lambert, répondent à la demande des visiteurs.

Avignon est aussi capitale des Côtes du Rhône et de la gastronomie provençale, avec des chefs réputés qui proposent les spécialités du terroir.

Au carrefour de l’axe Rhône-Saône, le tourisme fluvial propose de très belles croisières d’agrément dans diverses régions de France et des liaisons fluviales au cœur même de la Provence et de la Camargue. Avignon, porte de la Provence, c’est aussi une croisière de prestige entre les deux capitales de la chrétienté : la « croisière des Papes, Avignon-Rome ».

À la croisée des axes de communication Nord-Sud et Est-Ouest avec le TGV Méditerranée, Avignon accueille également de nombreuses manifestations au Centre international des congrès, au cœur du Palais des Papes (congrès de 20 à 560 personnes), ainsi qu’au parc des expositions sur 50 000 m².