• Recherche,

[Soutenance de thèse] Ombéline CLAUX : "Le 2-methyloxolane comme solvant alternatif pour l'éco-extraction des huiles végétales : de l'essai de laboratoire à la réalisation industrielle", UMR 408 SQPOV – Equipe GREEN, 29/06/2022

Publié le 10 juin 2022 Mis à jour le 10 juin 2022
Ombéline Claux - Crédit : David Lee Photography
Ombéline Claux - Crédit : David Lee Photography
Date(s) et lieu(x)
Le 29 juin 2022
Complément date
Soutenance à huis clos
Avignon Université, UFR ip STS, Amphithéâtre Agroscience
29 Juin 2022
9H30

Ombéline CLAUX soutiendra sa thèse le 29 juin 2022 sur le thème : "Le 2-methyloxolane comme solvant alternatif pour l'éco-extraction des huiles végétales : de l'essai de laboratoire à la réalisation industrielle".

Discipline

Chimie



Laboratoire

UMR 408 SQPOV – Equipe GREEN


Encadrement

  • Directeur : Farid CHEMAT
  • Co-directrice : Maryline ABERT-VIAN
     

Composition du jury de soutenance

  • Mme Raphaëlle SAVOIRE, MCF, Bordeaux INP, Rapporteure
  • M. Jean-Louis LANOISELLE, PR, Université de Bretagne Sud, Rapporteur
  • M. Gérald CULIOLI, PR, Avignon Université, Président du jury
  • M. Farid CHEMAT, PR, Avignon Université, Directeur de thèse
  • Mme Maryline ABERT-VIAN, PR, Avignon Université, Co-directrice de thèse
  • Mme Laurence JACQUES, Directrice générale EcoXtract, Pennakem Europa


Résumé de la thèse

La croissance démographique et la crise environnementale favorisent l’émergence de nouveaux enjeux mondiaux. À ce titre, le fait que l’extraction des huiles végétales et, par extension, la sécurité alimentaire mondiale, reposent actuellement sur l’hexane, un solvant pétrochimique toxique, apparaît comme particulièrement problématique. Par conséquent, l’objectif de cette thèse a consisté à évaluer la substitution de ce composé par un solvant alternatif biosourcé, le 2-methyloxolane.

Les travaux présentés dans ce manuscrit décrivent tout d’abord le procédé de production des huiles végétales et mettent en évidence des pistes d’amélioration dans une perspective d’éco-extraction. Ensuite, les spécificités et les multiples atouts de ce nouveau solvant sont mis en lumière.

La partie expérimentale veille, dans un premier temps, à étudier à l’échelle laboratoire l’impact du remplacement du solvant sur les produits et le procédé d’extraction à partir de graines de soja et de colza. Dans un second temps, les travaux s’orientent davantage vers une transposition industrielle, par la simulation d’une technique d’extraction plus représentative puis par la réalisation d’un essai pilote et d’une étude énergétique détaillée dans le cas du colza. Enfin, les différences observées entre les solvants sont expliquées et le rôle prépondérant de l’eau est mis en avant, à la suite de quoi plusieurs solutions sont proposées pour améliorer les performances d’extraction du 2-methyloxolane.

Bien que des optimisations et des investigations supplémentaires soient encore nécessaires afin de pouvoir envisager une implémentation durable de cette nouvelle technologie dans l’industrie de trituration des graines oléagineuses, les travaux de cette thèse apportent une preuve solide que ce solvant fait partie des alternatives les plus à même de substituer l’hexane pour l’extraction de produits naturels.

Mis à jour le 10 juin 2022