• Recherche,
  • Vulgarisation,

[Café des sciences] Changement climatique, qu'est-ce qui nous attend ? Mardi 11 octobre 2022

Publié le 3 octobre 2022 Mis à jour le 4 octobre 2022
Date(s)

le 11 octobre 2022

Restaurant Françoise – 6 rue du Général Leclerc – Avignon
20h30 – 22h30
Entrée libre et gratuite

Le mardi 11 octobre se déroulera un café des sciences dans le cadre de la Fête de la Science, sur la thématique suivante : "Changement climatique, qu'est-ce qui nous attend ?". Il sera animé par Johnny Douvinet, Matthieu Vignal et Philippe Rossello.

Les enjeux du changement climatique sont majeurs de l’échelle globale à locale. L’évolution rapide du climat depuis 150 ans a des impacts sévères sur la ressource en eau, la biodiversité, l’agriculture, la forêt, la santé… Pour mieux appréhender l’ampleur du changement et anticiper les futurs possibles, un état des connaissances scientifiques les plus récentes sera proposé en introduction du café des sciences, avec un focus sur le territoire du Grand Avignon. La session sera ouverte aux échanges pour répondre aux questions des participants, partager les expériences et aborder la problématique des transitions.

Le changement climatique est aussi à l’origine d’une modification de la fréquence et de l’intensité des événements extrêmes, tels que les sécheresses par exemple, engendrant de nombreux impacts sur les milieux naturels et sur les sociétés en favorisant notamment la survenance d’événements dangereux tels que les feux de forêt. La discussion portera par la suite sur les événements survenus en France durant l’été 2022 : dans quelles mesures ces événements sont-ils exceptionnels ? Quelles conséquences sur les milieux naturels et sur les sociétés aujourd’hui et sur le long terme ?

Le dérèglement climatique impose ainsi de se préparer à l’impensé, à l’impensable, voire à l’imprévisible. Toutefois, en ayant connaissance des comportements, des consignes de sécurité, et en  comprenant les événements qui sont craints, nous pouvons nous préparer et être plus résilients. Dès lors, comment développer la culture du risque et comment se préparer à la survenance d’une catastrophe ?


Johnny Douvinet est Professeur en Géographie des risques à Avignon Université (UMR 7300 ESPACE). Ses recherches portent sur l’analyse des inondations rapides survenant dans le sud de la France, sur les interactions entre feux de forêts et inondations rapides (deux aléas qui surviendront de manière plus fréquente à cause du dérèglement climatique et qui sont perçus, à tort, comme contradictoires), et sur la portée des outils d’alerte à la population (sirènes, diffusion cellulaire, SMS géolocalisés). Si ces outils d’alerte sont en pleine mutation en France, il convient néanmoins d’informer la population et de les préparer à agir en conséquence, d’autant plus à l’aulne des changements sociaux et environnementaux attendus à court terme.

Matthieu Vignal est enseignant-chercheur en Géographie à Avignon Université, et effectue ses recherches au sein du laboratoire ESPACE (UMR 7300). Ses recherches s’inscrivent dans le champ des interactions entre les sociétés et leur environnement, et portent plus particulièrement sur les dynamiques spatiales et temporelles de la végétation dans le contexte du changement global. Elles ont pour finalité de produire et transmettre des connaissances spatialisées aux acteurs territoriaux dans un objectif d’aide à la décision.


Philippe Rossello est géoprospectiviste à GeographR, bureau d’études avignonnais spécialisé en analyse spatiale, prospective environnementale et territoriale. Ses activités sont essentiellement axées sur le changement climatique, les transitions et la géomatique. Il coordonne et anime le Groupe régional d’experts sur le climat en Provence-Alpes-Côte d’Azur (GREC-SUD) depuis sa création et il est président de la Maison de la météo et du climat des Alpes du Sud (MMCA). Il est également enseignant vacataire à Avignon Université et Aix-Marseille Université.

>> En savoir plus

Mis à jour le 4 octobre 2022