Programmation estivale à l’Université

Publié le 6 juillet 2021 Mis à jour le 6 juillet 2021
Date(s) et lieu(x)
Du 05 juillet 2021 au 16 juillet 2021

Cette année encore, l’Université devient un lieu du Festival d’Avignon avec deux spectacles accueillis :

- Lamenta de Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero du 7 au 9 puis du 11 au 15 à 22h
- Le Ciel, la Nuit et la Fête (Le Tartuffe / Dom Juan / Psyché) de Molière par le Nouveau Théâtre Populaire du 20 au 21 puis du 23 au 25 à 18h30

L’Université propose aussi une programmation en entrée libre articulée autour de l’émergence des talents et des propositions arts et sciences.
Vous pourrez ainsi profiter d’une sortie de résidence chorégraphique de l’université de Toulouse, des binômes que nous accueillons chaque année mais aussi d’une création pour espace public de la compagnie Idiomecanic.
Le festival est aussi un temps de réflexion avec des séminaires et rencontres professionnelles et scientifiques. Cette année c’est une rencontre recherche et création autour des questions de transmission et de théâtre.
Enfin, nous renouvelons l’accueil d’Avignon, enfants à l’honneur qui permet à des enfants de toute la France de profiter d’un séjour au festival à travers spectacles, rencontres et ateliers de pratiques.

Représentations en entrée libre :


- Du 5 au 8 juillet à 18h - Pôle sportif
Création chorégraphique des étudiants de l’Université Toulouse Jean Jaurès
avec David Mazon, Humanum company – dans le cadre du programme européen Mind the Gap

- 9, 12, 13, 15 et 16 juillet à 17h30 – Parc (côté entrée rue Louis Pasteur)
Binômes - Compagnie les sens des mots
Ici, le chercheur devient l’objet d’étude d’un auteur de théâtre qui écrit une pièce librement inspirée de leur rencontre.

- Le 12 juillet à 17h – Esplanade arrière bâtiment sud
Un démocrate - Compagnie Idiomecanic
Une version espace public de la pièce de Julie Timmerman autour d’Edward Bernays

- Le 12 juillet de 9h30 à 18h – Amphithéâtre 2E05
Colloque : Le geste de la transmission : du corps à l’esprit
Organisé par Isabelle Starkier et Joëlle Richetta – laboratoire SLAM Université d’Evry axe Recherche-création théâtre
La question du « geste de la transmission : du corps à l’esprit » touche au dilemme. Transmet-on un art ou une technique ? Sport et art se rejoignent pour questionner le geste de la transmission et ce qu’on y dépose : du visible ou de l’invisible ?

Avec :
Michelle BRULE
Pierre PHILIPPE-MEDEN
Joseph PALENI
Serge OUAKNINE
Joëlle RICHETTA
Sylvie ROQUES
Isabelle STARKIER
Georges VIGARELLO

Mis à jour le 6 juillet 2021