Equipe d’Accueil

EA 7542 - LCC- Laboratoire Culture et Communication

Activités

Le laboratoire Culture et Communication est spécialisé dans l’approche communicationnelle des faits culturels et conduit des recherches sur les institutions, les pratiques, et les publics de la culture.

L’originalité de son approche est de ne pas partir des seules organisations, dispositifs, ou publics, mais de considérer les phénomènes d’interaction à partir de collectifs d’individus engagés dans des pratiques de sortie dont le motif et l’élément structurant est un objet culturel.

L’unité est composée de professeurs des universités, maîtres de conférences, doctorants, post-doctorants et chercheurs invités. Depuis sa création en 1997, l’équipe a produit de nombreuses enquêtes de réception et a développé une expertise reconnue sur les publics de la culture à travers des partenariats institutionnels nombreux.

Forte de son expérience et de son réseau, l’unité est aujourd’hui reconnue au plan national comme une unité pilote en matière d’enquêtes de réception, à travers les nombreux rapports d’études, enquêtes de publics, observatoires temporaires ou longitudinaux, produits à la demande d’institutions culturelles. Également reconnue de longue date par sa discipline (CNU 71°), l’équipe poursuit son travail autour de l’étude communicationnelle des faits culturels en conduisant ses recherches sur les institutions, les productions, les pratiques et les publics de la culture. Au cœur de l’axe identitaire « culture, patrimoine, sociétés numériques » de l’université d’Avignon, il s’agit non seulement de mener à bien des recherches sur les arts et techniques des publics, mais également de porter des thématiques innovantes qui questionnent les mondes de la culture : Comment penser l’éducation artistique et culturelle ? De quelle manière interroger la question des gouvernances culturelles ? Comment envisager les pratiques médiatiques émergentes des objets culturels et communicationnels ?

Nombreux sont les travaux de recherche du laboratoire à être adossés aux formations du département des Sciences de l’information et de la communication. En effet, les étudiants occupent une place incontournable dans les préoccupations scientifiques de l'équipe : du point de vue de leurs pratiques culturelles ainsi que de la construction de leur identité culturelle. L'intérêt porté à ces publics étudiants se traduit par la production de différents travaux qui abordent de manière plurielle les questions des représentations, de la construction culturelle, des pratiques de sorties, domestiques ou mobiles. Enfin, l’étude des étudiants comme public de la culture permet d'offrir un prisme d'analyse des dynamiques de transmission, des usages et des pratiques liés au numérique dans la circulation des objets, des dispositifs et des équipements culturels.

Au cœur de la discipline des Sciences de l’information et de la communication, les recherches du laboratoire Culture et Communication s’articulent à travers quatre programmes qui ne se désignent pas comme des axes différenciés mais bien comme des séquences à la fois fédératrices et transversales.


Adresse
Campus Hannah Arendt, site Sainte Marthe Bâtiment nord
Bureau 1W60
74 rue Louis Pasteur
84029 Avignon cedex 1
Tél.
0490162579
Mail
lcc@univ-avignon.fr

Organisation

Structure(s) de rattachement
Département Sciences de l'Information et de la Communication
Responsable(s)
MME Virginie SPIES ()
Directrice : Virginie Spies
Directeur adjoint : Raphaël Roth
Secrétaire : Sophie Taillan

Membres du laboratoire :
- Emmanuel Ethis – Professeur en Sciences de l’information et de la communication
- Frédéric Gimello-Mesplomb – Professeur en Sciences de l’information et de la communication
- Natalie Petiteau – Professeur en histoire contemporaine
- Damien Malinas – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Émilie Pamart – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Marie-Hélène Poggi – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Stéphanie Pourquier- Jacquin – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Raphaël Roth – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Jean-Christophe Sevin – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Virginie Spies – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Louis Basco – Professeur des écoles, enseignant-chercheur
- Joëlle Richetta – Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication
- Jean-Christophe Vilatte – Maître de conférences en Sciences de l’éducation
- Poli Marie-Sylvie – Professeur émérite
- Jean-Louis Fabiani – Directeur d’études à l’EHESS

Il s’agit ici des membres constitutifs de l'unité propre. N’y sont pas mentionnés les ATER et doctorants, ni les membres extérieurs.

Formations proposées

Master Mention Culture et Communication
• parcours Arts et Techniques des publics
• parcours Directeur Technique (ISTS)
• parcours Médiations, Musées, Patrimoines.

Activités de recherche

Arts et techniques des publics

Depuis 1994, les questions de la constitution des publics de la culture et de l’étude des pratiques culturelles « de sortie » sont constitutives des programmes de recherche qui ont fondé la réputation et la notoriété originelles de l’équipe de recherche en sciences de l’information et communication de l’Université d’Avignon. Les grandes études menées en lien avec le ministère de la culture autour des festivals et événements culturels internationaux, des pratiques culturelles régulières et des pratiques connexes à la culture observées dans le cadre d’enquêtes de terrain appuyée en grande majorité sur l’analyse quantitative des données ont permis de déployer une expertise scientifique reconnue, appuyée sur des publications largement référencées.
L’étude des publics de la culture se formalise autour de la formule « Arts et Techniques des publics », que la campagne d’accréditation des masters 2016-2017 a permis de réaffirmer. La notion d’Arts des publics peut trouver son origine dans le projet de « rendre leur légitimité logique et culturelle aux pratiques quotidiennes de la marginalité massive » (Michel de Certeau). Il s’agit de reconnaître la capacité de ces publics, même consommateurs qui ne sont ni dupes ni rompus à détourner ce que leur proposent les industries culturelles, à l’autonomie et à la liberté. Cette approche s’actualise avec celle des « attentions obliques », des « adhésions à éclipses » (Richard Hoggart) et des « réceptions faibles » (Jean-Claude Passeron). « Technique » et « art » décrivent un rapport à soi qui passe à travers des pratiques, un mode de vie, une manière de conduire sa propre existence (Michel Foucault). La notion de Techniques des publics relève également des outils qui permettent la connaissance des publics, de leurs pratiques et des usages qu’ils font des objets qu’ils consomment ou des lieux et dispositifs qu’ils fréquentent. Ces techniques sont utilisées par les sociologues et spécialistes des sciences de l’information et de la communication sur des terrains qui questionnent les pratiques culturelles et les usages des formes symboliques par les publics : enquêtes, observations, entretiens, questionnaires et productions de données quantitatives pour la réalisation d’analyses statistiques.

Objets : Festivals, Cinémas, Publics de la Culture (événementiels et pratiques culturelles régulières), Carrières de spectateurs, Techniciens du spectacle vivant, événements culturels saisonniers (« saisons » et expositions temporaires).

Éducation Artistique et Culturelle, lieux et temps hétéronomes de la transmission


Festivals, nouvelles salles de cinéma, développement de l’offre numérique, arts ludiques, jeux vidéo, parcs visant à une nouvelle approche du monde naturel, parcs d'attraction et musées consacrés aux sciences, expositions temporaires, les dynamiques culturelles tendent aujourd’hui autant à se spécialiser thématiquement que s’individualiser économiquement. Pourtant, par-delà ces spécialisations et individualisations, ce sont de nouveaux collectifs qui se construisent progressivement et définissent les pratiques de l’émancipation par et via la culture et les arts, via et par des organisations politiques de l’espace et du temps originales.
Pour leur part, l’école et les institutions culturelles n’ont eu de cesse de porter en France la problématique de l’EAC au cœur des parcours de chaque jeune avec des effets dont l’évaluation demeure complexe hors de la compréhension de l’hétéronomie qui définissent les liens différenciés qui permettent à chaque individu de façonner sa personnalité culturelle.

Objets : Festivals internationaux, Territoires de l’EAC (Villes 100% EAC), les temps de la vie et l’EAC, Cinéma(s), Place du ludique dans les dispositifs de transmission, les supports numériques de l’EAC.

Gouvernances culturelles


Objets
: Politiques culturelles, politiques cinématographiques et audiovisuelles, contrats locaux et schémas départementaux d'éducation artistique et culturelle, observatoires, historiographie des festivals, communication des organisations culturelles, stratégies de fidélisation/de renouvellement des publics, diplomatie culturelle, collectivités territoriales, formation des publics.

Les chercheurs en sciences de l’information et de la communication portant un intérêt aux pratiques culturelles questionnent dans ce programme les processus de communication et enjeux stratégiques entre acteurs territoriaux et internationaux de la culture, publics et prescripteurs, décideurs et usagers. Ce programme porte sur les dynamiques des politiques culturelles, audiovisuelles et numériques, envisagées à travers leurs instruments, leur inscription territoriale, leur circulation, et leur évaluation.

Approches médiatiques des objets culturels et communicationnels


Ce programme propose d’aborder les objets médiatiques audio-visuels dans une conception renouvelée au sein des Sciences de l’Information et de la Communication, tant dans les pratiques musicales que télévisuelles. Outre les questions de production, le programme vise à se saisir des enjeux actuels concernant la mutation numérique des supports comme des usages ainsi que les pratiques émergentes qui les sous-tendent. Il s’agit d’envisager la dimension matérielle de la circulation des discours comme des objets, de décrire les transformations, tant techniques que sociétales, que ces circulations engendrent en termes d’usages qui s’articulent aussi avec des dynamiques de patrimonialisation. Ce programme portera également un intérêt aux questions de scène et des publics, et plus généralement de formes culturelles comme le festival.

Objets : Vidéos du web, télévision, scènes musicales, médias sonores, festivals.

Partenariats

Arts et techniques des publics

Festival d’Avignon, Avignon le OFF, Edimburgh Napier University, les Chorégies d’Orange, le Théâtre National de Nice, les Rencontres Trans Musicales de Rennes, Art-Ludique Le Musée, le Haut Conseil de l'Éducation Artistique et Culturelle, le MuCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), le Centre National des Écritures du Spectacle de la Chartreuse, la Maison Jean Vilar, Avignon tourisme, la Collection Lambert, le Festival de Cannes, le Festival Lumière de Lyon, Cinémas du Sud, les Rencontres cinématographiques du Sud, le cinéma Utopia, le Théâtre d’Arles, l'Institut Supérieur des Techniques du Spectacle (ISTS), les cinémas MK2, le Marché du film de Cannes, le Ministère de la Culture, Radio France, StudioCanal, la Ville de Paris, la Fondation Pierre Bergé / Yves Saint Laurent, Walt Disney Company Europe, Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA, le Campus des métiers et des qualifications du Développement Culturel en région Sud-PACA.

Éducation Artistique et Culturelle, lieux et temps hétéronomes de la transmission

Haut Conseil de l’Éducation Artistique et Culturelle (Ministère de la Culture + Ministre de l’Éducation : le programme de recherche sera présenté dans la séance du HCEAC du 7 décembre 2018), INHA (Institut National d’Histoire de l’Art), Festivals d’Avignon, de Cannes, des Transmusicales, Villes « 100% EAC » (Cannes, Saint-Brieuc, Guingamp, Metz, La Courneuve, Carros, Quimper,..), Régions Sud-PACA, Ile de France et Bretagne, le Campus des métiers et des qualifications du Développement Culturel en région Sud-PACA.

Gouvernances culturelles

Comité d’histoire du ministère de la Culture ; Comité d'histoire de la télévision (CHTV) ; Comité d'Histoire de la Radiodiffusion (CHR) ; Festival d’Avignon, Haut Conseil de l'Éducation Artistique et Culturelle ; Conseil supérieur de l’Audiovisuel, Observatoire européen de l’Audiovisuel, FIPA (Festival International de Programmes Audiovisuels) ; MIF (Marché international du Film), Archives nationales, Compagnie Alexis Grüss, Pôle d’Action Culturelle Équestre, La Verrerie d'Alès - Pôle National Cirque Occitanie, Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA, Campus des métiers et des qualifications du Développement Culturel en région Sud-PACA, Ville de Marseille, Institut supérieur des techniques du spectacle (ISTS), Fédélima, Commission Paritaire Emploi-Formation Spectacle Vivant (CPNEF-SV), Institut Méditerranéen des Métiers du Spectacle.

Approches médiatiques des objets culturels et communicationnels


Comité d’histoire du ministère de la Culture ; Comité d'histoire de la télévision (CHTV) ; Comité, Ajmi, AJC, Orchestre de Provence ; 2PC (2 pièces cuisines SMAC du Blanc Mesnil ; Collections privées : Fondation Panigel à Saint Rémy de Provence, collection J.P Ricard au Thor ; Lieux d’enregistrement : Studio « La fabrique » à Saint Rémy de Provence ; Médias et producteurs : Arte, France Télévisions, Pandora Création… ; Festivals : Frames Festival Avignon, Jazz à Junas, Avignon Jazz Festival, Transmusicales de Rennes... ; Laboratoires : LAM (Laboratoire d’acoustique musicale de Jussieu), Laboratoire lorrain de sciences sociales, Laboratoire Pamal de l’École Supérieure d’Art d’Avignon, laboratoire de design sonore de l’École Supérieure d’Art de Valence, équipe « analyse des pratiques musicales » rattachée au laboratoire Sciences et technologies de la musique et du son (Unité Mixte de Recherche IRCAM UMR 9912) ; Organisations professionnelles : UCMF (Union des compositeurs de musique de film), Adami ; Musées : Mupop de Montluçon, Musée de la musique (Halle de la Villette), Musée de la Sacem en ligne ; Observatoires de la musique et des pratiques musicales : Observatoire de la musique (Philharmonie de Paris - Cité de la Villette) ; Centre National de la Chanson des Variétés et du Jazz ; le Campus des métiers et des qualifications du Développement Culturel en région Sud-PACA.






Mis à jour le 3 décembre 2019