• Formation Continue,

[Soirée thématique] Penser trop nuit gravement à la performance… et à la santé !

Publié le 7 octobre 2016 Mis à jour le 29 mai 2017
Date(s) et lieu(x)
Le 13 octobre 2016De 18:00 à 20:00
Informations complémentaires :Campus Hannah Arendt, Site Chabran

Le stress représente le mal du siècle - le « combattre » est devenu un sport à la mode ; cela se justifie parce qu’il représente un enjeu crucial pour notre société.

En effet, son coût social est important : environ 2 milliards d‘euros par an en France, et 20 pour l‘Europe. Mais c’est surtout à cause de l’insidieux mal-être qu’il installe peu à peu en chacun de nous pouvant parfois aboutir au burn-out, (ou se distiller en bore-out, c’est selon..), que le stress démontre toute sa dangerosité. Il est d’une part une cause bien réelle de souffrance psychologique ayant des incidences directes et parfois graves sur la santé, et d’autre part, il représente en conséquence une source majeure de contre-performance pour les individus et les entreprises.

D’où vient-il, comment évolue-t-il, est-il toujours légitime (!?) - et comment agir sur soi et sur son entourage pour en déjouer les mauvais tours ? La médecine, les neuro-sciences, la psychosociologie, alliées aux vertus de certaines pratiques ancestrales comme la méditation ou le Qi Gong, ont heureusement beaucoup progressé sur ces sujets. Il apparaît en effet clairement aujourd’hui que notre cerveau notamment occidental, un peu trop cartésien, un peu trop enclin au contrôle ou à la course à l’information, se permet des élucubrations qui induisent des états d’être et des comportements qui ne sont pas toujours bénéfiques !

Les deux intervenants, Guy Bouhaniche et Pascal Teracher, de par leur riche parcours en entreprise et leur mission d’accompagnants vers le mieux-être et la performance, vous proposent en cette soirée du 13 octobre un éclairage simple et concret sur ces thèmes. L’attention, les pensées, le corps, le geste, la parole et l’imaginaire, sont autant d’ingrédients que nous pouvons dompter et reconfigurer afin d'atteindre un certain « mieux vivre » l‘entreprise et pourquoi pas au-delà, avec bien entendu comme vecteurs de succès, l’ouverture d’esprit et les savoir-faire appropriés.

Réservation : accueil-fc(à)univ-avignon.fr

Mis à jour le 29 mai 2017