• Recherche,

[Séminaire] Patrimoines en représentation: le Design

Publié le 1 octobre 2019 Mis à jour le 1 octobre 2019
Date(s)

le 7 octobre 2019

De 9h à 12h
A venir :

Séance 5 – janvier 2020 – Mucem
Expositions, objets, discours
Avec Raphaël Botiveau, Zoé Carle, Elise Olmedo, post-doctorants CNE/Mucem
et Céline Lesourd (Exposition Sahara, mondes connectés, CNE/CNRS)

Séance 6 – 21 février, 9h30-12h - Campus Hannah Arendt - Avignon Université
Représentations des manifestations taurines de Camargue
Laure Marchis-Mourren, MCF, Avignon Université, CNE

Séance 7 – 20 mars, 9h30-12h - Campus Hannah Arendt - Avignon Université
Les couleurs de la statuaire antique ou le déni patrimonial
Camille Beguin, doctorante, Avignon Université, CNE.


Coordination :
Lise RENAUD, Avignon Université, CNE
lise.renaud@univ-avignon.fr
Lieu(x)
2E08
Campus Hannah Arendt - Avignon Université
Ce séminaire est ouvert à tous.

L’approche communicationnelle du patrimoine est aujourd’hui partagée par les chercheurs en sciences humaines et sociales, elle a pour intérêt de permettre d’appréhender les objets patrimoniaux dans leur complexité sociale, politique et culturelle tout en prenant en compte leurs dimensions matérielle et symbolique. Ce séminaire propose de mettre à l’épreuve les dynamiques de représentations des patrimoines en tant qu’enjeu d’attribution et d’appropriation d’une valeur patrimoniale. Par le croisement de regards de chercheurs en sciences humaines et sociales sur diverses formes de représentations des patrimoines, ce séminaire vise une meilleure compréhension des processus d’élaboration, de circulation et d’interprétation de la valeur patrimoniale

- Marie-Julie Catoir-Brisson, MCF à l'Université de Nîmes

Design, transmedia et médiation culturelle : la conception d’une webapp de visite augmentée du Fort Vauban
À partir de l’analyse réflexive d’un corpus de projets pédagogiques réalisés avec des étudiants en Design afin de concevoir une webapp de visite augmentée du Fort Vauban à Nîmes, l’intervention visera à mettre en lumière la contribution du design à la conception de dispositifs numériques de médiation pour valoriser le patrimoine.


- Jean-Marie Dallet, maître de conférences HDR à l’université Paris 8 ; artiste et commissaire d’expositions

Une question de design : la mise en forme des mémoires
L’intervention s’intéressera à travers l’étude de réalisations muséales ou bien d’œuvres d’art à l’invention d’un désign spécifique portant sur l’élaboration d’interfaces destinées à mettre en forme les mémoires.


Mis à jour le 1 octobre 2019