• Recherche,

[Recherche] Un laboratoire d'Avignon Université (IBMM-CBSA) commercialise avec la société Anatrace (USA) un polymer pour l'étude de protéines membranaires

Publié le 27 septembre 2019 Mis à jour le 22 octobre 2019
Date(s) et lieu(x)
Le 01 octobre 2019

Dans le cadre d’un brevet déposé conjointement entre le CNRS et l’Université d’Avignon (AU), la société américaine Anatrace basée à Maumee (OH) et la SATT AxLR ont signé une licence d’exploitation à partir de résultats obtenus par l’équipe Chimie Bioorganique et Systèmes amphiphiles (UMR5247-IBMM).

Grégory Durand et Pierre Guillet, enseignants-chercheurs de AU, portent ce projet de « maturation » dont l’objectif est l’optimisation de la synthèse de ces polymères amphiphiles à plus grande échelle. A ce titre, Marine Soulié, ingénieur détachée par la SATT AxLR au laboratoire d’AU, est en charge de la synthèse de ces molécules.
A travers cette collaboration, la société Anatrace, leader reconnu internationalement dans la production de réactifs pour l’étude des protéines membranaires, vient d'ajouter une nouvelle référence à son catalogue (août 2019).

>>> Découvrez le communiqué de presse : cliquez ici

Mis à jour le 22 octobre 2019