• Culture,
  • Recherche,

[Publication] Théâtres de masse et théâtres populaires Les expériences italiennes face aux suggestions esthétiques européennes, sous la direction de Paola Ranzini

Publié le 11 juin 2018 Mis à jour le 11 juin 2018
Date(s)
Avril 2018

Ce volume réunit des études de différents spécialistes, italiens et français, des universitaires mais également des artistes (comédiens et metteurs en scène), sur les formes historiques du théâtre de masse et du théâtre populaire.

Les expériences étudiées montrent qu’un véritable dialogue France/Italie a eu lieu. Car, s’il est possible de reconnaître de véritables modèles d’inspiration, dans d’autres cas les influences sont mutuelles et la filiation est moins sûre : que l’on songe au rapport complexe qui lie les conceptions du théâtre de Vilar et Strehler, ou de Vilar et Grassi. Ce volume entend analyser les frontières qui séparent les théâtres de masse et les théâtres populaires, au-delà de leurs similitudes apparentes, pour comprendre la raison qui fait que l’une ou l’autre définition s’impose pour certains artistes et théoriciens à des époques bien précises. La question qui parcourt toutes les études est l’actualité non seulement d’un tel débat, mais surtout de l’idée d’un théâtre pour un public élargi ou pour un public populaire. Si d’une part la spectacularisation de la politique a transformé le public en masse, d’autre part la télévision et les nouveaux média ont réalisé cette aspiration de toucher un public universel. C’est pourquoi le théâtre d’aujourd’hui doit relever le défi.

Paola Ranzini est professeur d’Études théâtrales et italiennes à l’Université d’Avignon. Ses recherches portent sur le théâtre européen du xviiie siècle à nos jours. Elle s’intéresse notamment à la mise en scène du théâtre étranger et à la circulation des formes et des idées esthétiques dans les différents pays d’Europe.

>>> Plus d'informations sur le site de l'éditeur.