• Sciences Humaines et Sociales,

[Publication] Léon Blum. La morale et le pouvoir, par Frédéric Monier

Publié le 12 octobre 2016 Mis à jour le 29 mai 2017
Date(s)
Octobre 2016

Frédéric Monier, Professeur à l’université d’Avignon, est spécialiste de l’entre-deux-guerres, notamment le Front populaire. Il publie Léon Blum. La morale et le pouvoir, aux éditions Armand Colin.

Cette biographie entend donner un portrait, nourri par les recherches récentes, de Léon Blum (1872-1950).

Il est resté dans la mémoire collective comme le chef du premier gouvernement de Front populaire en 1936, et comme l’homme qui, ami de Jean Jaurès, a incarné après lui le socialisme démocratique en France.
Ce livre fait apparaître les différentes facettes d’une personnalité complexe. Intellectuel pendant l’affaire Dreyfus, homme de lettres puis critique dramatique réputé et haut fonctionnaire membre du Conseil d’État, Blum est entré en politique avec la Grande Guerre. Porteur d’une morale politique exigeante, il est devenu le leader du socialisme français et a défendu ses convictions jusqu’au bout, face au régime de Vichy et à l’occupant nazi.