• Recherche,

[My Innovation is] Christine Pépin remporte le premier prix

Publié le 13 décembre 2018 Mis à jour le 13 décembre 2018

Christine Contino-Pépin, maître de conférences HDR du département de chimie, responsable de l’équipe Chimie Bioorganique et Systèmes Amphiphiles (équipe IBMM UMR-CNRS 5247) a remporté ce mardi 27 novembre le premier prix du concours « My Innovation Is » organisé par la SATT-SE au Palais des Papes.

Communiqué de presse Marseille, le jeudi 6 décembre 2018 La SATT Sud-Est présente les Super-Héros de l’Innovation, Lauréats du Concours My Innovation Is... 2018 Lors de la 3 ème édition du concours My Innovation Is ..., qui s’est tenue le 27 novembre dernier au Palais des Papes d’Avignon, 10 chercheurs et futurs startuppers issus des laboratoires publics des Régions Sud & Corse ont présenté leurs projets innovants devant un jury d’experts. Le Dr Christine CONTINO-PEPIN et le Pr Michel Alain BARTOLI sont les lauréats 2018 du concours organisé en partenariat avec Avignon Université, AVIGNON Terres de création, Vaucluse Provence Attractivité et IODA Consulting . Plein feu les projets des deux lauréats.

Depuis 2016, My Innovation Is... met en lumière les talents et pépites des Régions Sud & Corse auprès d’acteurs de l’écosystème technologique industriel et donne une impulsion à la recherche régionale. Les deux lauréats ont notamment remporté un a ccompagnement en pré-maturation par la SATT Sud- Est d’une valeur maximale de 20 K€ , de séances de mentoring dispensées par la SATT Sud- Est, ainsi que des tablettes offertes par IODA Consulting.

Les travaux de recherche du Dr Christine CONTINO-PEPIN sont consacrés à l’extraction de composés d’origine végétale avec des applications vastes dans l’industrie. Ils peuvent être utilisés comme ingrédients naturels de choix pour l’alimentation, ou les compléments alimentaires, les médicaments, les cosmétiques ou même les parfums.
« De nos jours les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur la qualité et l’origine des produits qu’ils consomment, en particulier dans le domaine de l’alimentation, de la santé, ou des cosmétiques. Le mot magique c’est « naturel », mais comment extraire des substances naturel les en mettant en œuvre des procédés efficaces et éco-compatibles , c’est -à-dire avec un nombre limité d’étapes, peu consommateurs d’énergie et non-polluants ?
Malgré l’essor des procédés innovants dits d’éco-extraction, la baguette magique n’existe pas encore à l’échelle industrielle, surtout lorsqu’il s’agit d’extraire à partir du végétal des actifs dits « lipophiles », c’est-à-dire des molécules solubles dans les corps gras comme l’huile, et pas dans l’eau. Dans ce cas précis, l’utilisation de solvants est quasi inéluctable et indissociable du rendement. Notre innovation consiste à extraire des actifs végétaux lipophiles dans un milieu essentiellement composé d’eau et à stabiliser ces extraits sous forme d’émulsions selon un procédé « one pot » », développe le Dr Christine CONTINO-PEPIN, lauréate du concours.

Suite à cette récompense, Christine CONTINO-PEPIN souhaite créer son entreprise. Elle réfléchit actuellement à ce qui serait le plus intéressant en termes de création d’entreprise au regard de ses projets dans le domaine de l’innovation.

« Je recommande cet évènement pour l’exercice que cela implique : présenter son projet dans un temps imparti. Mais également pour les rencontres et les échanges qui se créent par la suite. J’ai pu en effet discuter avec beaucoup d’entreprises, j’ai même des rendez-vous en prévision. Je travaille dans un laboratoire, avec une petite équipe au sein d’une université à taille humaine. Cet exercice m’a fait sortir de ma zone de confort et j’en suis très contente ! J’ai pu « prendre la température » et voir la perception des investisseurs et industriels sur mon innovation. Je suis très heureuse du bilan qui est très positif . »



Bio Express du Dr Christine CONTINO-PEPIN

Christine CONTINO- PEPIN est Maître de Conférences à Avignon Université et Directrice de l’Equipe Chimie BioOrganique et Systèmes Amphiphiles (IBMM, UMR CNRS 5247). Après avoir validé un DEA en chimie organique option bioorganique à Aix-Marseille Université, elle a obtenu un Doctorat de Chimie à Avignon Université où elle a été recrutée comme Maître de Conférences.
Depuis, elle a eu l’opportunité d’être accueillie comme Professeur invité à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) pendant 8 mois. Ses activités de recherche portent essentiellement sur la conception de molécules amphiphiles dont les applications variées vont de la délivrance contrôlée de médicaments à la formulation de molécules biologiquement actives.