• Vulgarisation,
  • Recherche,

[Médiation Scientifique] 1ere édition des cordées de la réussite à l'université : Scientifiques demain, c'est possible !

Publié le 14 mai 2019 Mis à jour le 3 juin 2019
Date(s) et lieu(x)
Le 02 mai 2019
Informations complémentaires :Campus Jean-Henri Fabre

Jeudi 2 mai 2019 a eu lieu la 1ere journée de restitution des Cordées de la Réussite à l'UFR-ip STS de l'Université d'Avignon.

Le dispositif mis en place par le Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse, le Ministère de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation , avec la Politique de la Ville, s'appuie sur des partenariats entre des établissements du supérieur, des lycées et des collèges : il s'agit d'aider les jeunes de milieu modeste ou issus de quartier prioritaires, à lever les obstacles psychologiques et culturels qui les font trop souvent renoncer à s'engager dans la voie des études longues...

Pour cette 1ere édition, 98 élèves de quatrième venant de 3 collèges REP + du Vaucluse (Collèges Jean Brunet et Roumanille d'Avignon et Collège Paul Gauthier de Cavaillon).
Tout au long de l'année avec l'ensemble des acteurs de ce projet (l'Epicurium, le Naturoptère, le Café des Sciences et l'Université d'Avignon, Cook and Food), ils ont mené un projet visant à imaginer le contenu de notre assiette en 2050 en tenant compte des questions des changements environnementaux et de leurs impacts tel que : la pollinisation, les sols et leurs diversités, les équilibres alimentaire, l'accès à l'eau,...

Le jeudi 2 mai 2019, les 4 classes et leurs parents ont été accueillis à l'UFR-ip STS de l'Université d'Avignon, pour présenter en amphithéâtre devant l'ensemble des participants, la synthèse du travail effectué depuis novembre 2018.

Par petits groupes, les élèves ont visité les laboratoires de recherche de l'UFR-ip STS et ont eu l'occasion de rencontrer et d'échanger avec des étudiants du supérieur (de BTS, DUT, licence, master, au doctorat). Ces rencontres ont permis aux collégiens de constater que la diversité des études scientifiques et la possibilité d'accéder à ces études n'est pas réservée à une élite. Message transmis par une enseignante de la 4eme du Collège Gauthier : "... Ils se sont rendu compte qu'il existe beaucoup d'études possibles et qu'elles peuvent être choisies selon les centre d'intérêt et les compétences de chacun mais aussi qu'en faisant des efforts elles peuvent être accessibles."

Au cours de cette journée, une dégustation-concours du meilleur dessert de 2050 a eu lieu. Le chef cuisinier, Eric Quenum, a réalisé une recette par classe. Le jury a pu apprécier la qualité des recettes qui outre leurs qualités gustatives ont parfaitement respecté les notions vues lors des séances tout au long de l'année :

  • le Collège Paul Gauthier de Cavaillon avec 2 recettes : le "Melon" Gauthier (à base de pate de coings et petits pois) et l'Octogone : gâteau de "semoule" (à base de fruits confits et de farine d'insectes)
  • le Collège Roumanille avec un "Tiramisu" Vegan (base pois chiche et noisettes)
  • le Collège Jean Brunet avec les "Frites" de haricots Coco (frites sans pommes de terre et cuites au four)

Merci et Bravo à tous !

Mis à jour le 3 juin 2019