Département

Département Hydro-Géologie

Activités

Le département Hydro-Géologie prend en charge l’enseignement des Sciences de la Terre et de l'Eau au sein des 3 années de formation de Licence SVT et des 2 années du Master Hydrogéologie Sol & Environnement.

Il dispense en particulier une formation approfondie dans le domaine de la gestion des ressources en eau souterraine et dans le domaine plus général des Sciences de l’Eau.

Adresse
Pôle Agrosciences
84911 Avignon
Tél.
+33 (0)4 90 14 44 05
Mail
sec-geologie@univ-avignon.fr

Organisation

Structure(s) de rattachement
UFR-ip Sciences, Technologies, Santé
Responsable(s)
Anne-Laure COGNARD-PLANCQ

Le personnel enseignant du département Hydro-Géologie est composé de 12 enseignants :
4 professeurs des universités (PR), dont un émérite
7 maîtres de conférences (MCF)
1 Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche (ATER)

1 Doctorante Monitrice

Directeur Adjoint UMR EMMAH : Marc LEBLANC (PR)
Oliver BANTON (PR)
Vincent VALLES (PR )
Yves TRAVI (PR émérite)
Responsable CMI "Agro-HydroSystèmes" : Konstantinos CHALIKAKIS (MCF)
Directrice du département d'Hydro-Géologie : Anne-Laure COGNARD-PLANCQ (MCF)
Directeur - UFR-ip STS : Christophe EMBLANCH (MCF)
Co-responsable du Master HSE (M1) : Marina GILLON (MCF)
Responsable du Master HSE (M2) : Vincent MARC (MCF)
Adriano MAYER (MCF)
Responsable du parcours Sciences de la Terre et de l'Eau (STE), Licence SVT : Naomi MAZZILLI (MCF)
Aude VINCENT (ATER)

Chloé OLLIVIER (Doctorante-Monitrice)

Le personnel technique du département est composé de 3 personnes :
Milanka BABIC (ASI)
Roland SIMLER (IGE)

Formations proposées

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE
MASTER HYDROGEOLOGIE, SOL ET ENVIRONNEMENT
DOCTORAT HYDROGEOLOGIE (ED 477)
DOCTORAT SCIENCES AGRONOMIQUES (ED 306)
DOCTORAT MECANIQUE (ED 477)
SVT SCIENCES DE LA TERRE ET DE L' EAU

Partenariats

Dans le cadre de leur activités de recherche, les enseignants-chercheurs et le personnel technique du département Hydro-Géologie sont rattachés à l'UMR INRA-UAPV EMMAH (Environnement Méditerranéen et Modélisation des Agro-Hydrosystèmes), UMR à laquelle se sont rattachés en 2008 les chercheurs et techniciens de l'ancien Laboratoire d'Hydrogéologie d'Avignon (LHA).

Leur recherches portent sur le traçage naturel chimique et isotopique des eaux continentales, l'hydrogéophysique, la modélisation mathématique des écoulements et la simulation du transfert des contaminants.
Les sites d'étude sont les zones à forte pression agricole, les aquifères profonds régionaux (réserve patrimoniale), les zones côtières, les karsts et les milieux à faible perméabilité. Avec pour objectif finalisé la protection et la gestion de la ressource en eau souterraine.

Informations complémentaires

Le département Hydro-Géologie est impliqué dans les trois niveaux d’études du schéma LMD (Licence-Master-Doctorat).

Au niveau LICENCE et MASTER :

Impliqué dans la licence SVT, le département d'Hydro-Géologie anime plus particulièrement le parcours « Terre et Eau » qui oriente les étudiants vers les métiers de l’eau et de l’environnement (niveau technicien) mais permet aussi une poursuite d’études en master.

Au niveau MASTER, le département Hydro-Géologie anime le master d’Hydrogéologie Sol et Environnement (Master HSE).

Depuis la rentrée 2013, un Cursus de Master en Ingénierie (CMI) Agrosciences et Géosciences est proposé aux étudiants débutant leur étude en Licence SVT à l'Université d'Avignon.

Le Département d'Hydrogéologie anime la spécialisation CMI "Agro-HydroSystèmes".

Au niveau DOCTORAT :

Le Département est impliqué dans deux doctorats, "Hydrogéologie" et "Sciences agronomiques", proposés dans le cadre de l'Ecole Doctorales 536 Agrosciences et Sciences (A2S).

Le département d' Hydro-Géologie, en lien avec les activités de recherche menées par les enseignants-chercheurs, est impliqué dans des activités de formation internationale organisée dans le cadre de programmes d’aide aux Pays en Voie de Développement (partenaires : Ministère des Affaires Etrangères, AIEA, CIFEG, etc.).

Le département peut ainsi accueillir des stagiaires, ingénieurs, enseignants ou chercheurs étrangers, et leur proposer un complément de formation dans le domaine de l’Hydrogéologie et des Sciences de l’Eau en général.