• Campus,
  • Santé,
  • Vie étudiante,
  • Ville Campus,
  • Action sociale,

[CROUS] Message d'information relatif aux aides proposées en période de crise COVID-19

Publié le 19 mars 2020 Mis à jour le 20 mars 2020
Date(s) et lieu(x)
Du 20 mars 2020 au 30 avril 2020

Message d'information relatif aux aides proposée en période de crise COVID-19

Voici quelques informations pour vous organiser au mieux :

En matière de restauration
Au regard à la fois des décisions nationales concernant ce champ d’activité, de la fermeture des établissements d’enseignement supérieur pour ce qui concerne leur activité de formation en présentiel, et du fait des décisions du Président de la République visant à limiter les déplacements et les regroupements, la restauration des étudiants, quelle que soit sa forme, ne pourra désormais plus être assurée. Les commerces restent cependant ouverts et, sous réserve du respect des consignes relatives à la limitation des déplacements et du respect des gestes barrières, vous pourrez vous approvisionner en privilégiant les commerces les plus proches de votre domicile.

En matière d’hébergement

o Que vous soyez étudiants nationaux, ultramarins ou internationaux, vous êtes invités, depuis vendredi, à rejoindre votre domicile familial, afin de vous éviter de rester dans votre logement de manière isolée, d’autant que les CROUS ne pourrons pas maintenir d’activités ni de restauration collectives. Cela est renforcé depuis les annonces du Président de la République du 16 mars, dans la limite de la compatibilité avec l’interdiction de déplacements.

o Cependant, cela ne signifie en aucun cas que ceux qui souhaitent rester pour des raisons qui leur appartiennent, seront contraints de partir. Ils continueront à être accueillis dans les résidences, qui demeurent ouvertes. Dans ce contexte, une mesure forte vient d’être décidée en accord avec la ministre. Elle consiste à ce que lorsque les étudiants quittent leur logement, même sans avoir eu le temps de le libérer de tous leurs effets personnels (ce qui revient à bloquer le logement et à interdire le CROUS de l’attribuer à un autre résident), le préavis contractuel d’un mois ne s’applique pas, les résidents ne payant plus leur loyer à compter du 1er avril. Pour cela, il importe que les étudiants signalent leur départ, même à postériori.

o Par ailleurs, au regard à la fois du taux d’occupation qui demeure élevé, comme de la disparité du parc, il est quasi impossible à ce stade d’envisager des changements de logements (d’une chambre vers un studio qui se serait libéré par exemple) ou des regroupements d’étudiants dans une même résidence.


Dans toute la mesure du possible, les étudiants qui souhaiteront retrouver un logement lorsque les activités de formation reprendront, seront accueillis dans les résidences du CROUS.


o Enfin, si vous êtes logés dans une des résidences du CROUS et que vous êtes malade, conformément aux recommandations sanitaires valables à date, il importe en premier lieu que vous preniez l’attache de votre médecin et que vous vous signaliez à l’administration de votre résidence, afin que le CROUS soit en capacité de vous accompagner, y compris au plan des besoins premiers d’alimentation et de fourniture des produits de première nécessité.

Il importe aussi d'adopter une attitude très respectueuse des gestes barrière.

 
En matière de bourses sur critères sociaux

Au niveau du CNOUS comme de chacun des CROUS, la première priorité est qu’il n’y ait aucune interruption dans la procédure d’instruction des dossiers comme de mise en paiement, de bout en bout de la chaîne (des CROUS aux Directions régionales des finances publiques). Même si les personnels sont contraints à télétravailler, les plans de continuité d’activité permettent de l’assurer.

 
En matière de soutien social et d’aides spécifiques
Les assistantes sociales demeurent mobilisées, mais les échanges sont limités aux contacts téléphoniques ou numériques (messagerie électronique, skype).

Vous pouvez aussi faire appel aux dispositifs habituels d'aide d'urgence :

  • Commission hebdomadaire du CROUS, en ce cas voici les démarches à suivre :
Vous pouvez continuer à prendre rendez-vous en ligne pour un entretien téléphonique avec un assistant social du CROUS via le portail :
>>> messervices.etudiants.gouv.fr
Brique "Prendre RDV avec le CROUS"
 
  • Vous pouvez aussi contacter le service social :
Par mail : service.social@crous-aix-marseille.fr
Par téléphone : 04 42 91 30 20
 
  • Aide ponctuelle en substitut des aides allouées par le FSDIE, en ce cas voici les démarches à suivre
Le CROUS prend en charge le traitement des dossiers de demande d'aide individuelle normalement destinés à la FSDIE. Le CROUS soumettra ces dossiers à ses commissions hebdomadaires d’allocations d’aides ponctuelles. Cette mesure ne concerne que les dossiers déjà déposés auprès de l'assistante sociale du CROUS et ceux qui le seront d'ici la reprise normale du fonctionnement du FSDIE.

Mis à jour le 20 mars 2020