Des recherches fondamentales ou appliquées, cohérentes et ambitieuses

La politique scientifique de l’Université d'Avignon est organisée autour de deux axes identitaires forts, "Agro&Sciences" et "Culture, Patrimoine, Sociétés numériques", singularisant l’établissement dans le paysage universitaire régional, national et international et lui offrant à ce jour de fait une grande lisibilité dans ces deux domaines.

Ces axes ont été naturellement identifiés en fonction des caractéristiques sociales, culturelles et économiques du territoire dans lequel l’établissement s’insère, mais également de la politique partenariale qu’il a su conduire, en particulier avec les organismes de recherche que sont l’INRA et le CNRS, avec l’EHESS, mais aussi avec les pôles de compétitivité pour leur rôle d’interface entre le secteur académique de la recherche et le tissu socio-économique.

L’axe "Agro&Sciences" bénéficie notamment d’une concentration remarquable du dispositif Enseignement Supérieur-Recherche-Innovation, par la présence sur le même site, de l’Université d'Avignon, du centre INRA PACA-Corse et du pôle de compétitivité TERRALIA. Le centre INRA PACA-Corse développe ses activités autour de 3 axes : production horticole intégrée, adaptation au changement global et santé des plantes.

Les thématiques de recherche développées sur le pôle avignonnais sont menées dans le cadre d’unités de recherche multisites et donc partagées avec d’autres établissements universitaires (au premier rang desquels figure Aix Marseille Université et, dans une moindre mesure les universités lyonnaises et l’ENSL).

En ce qui concerne l’INRA et les Agro&Sciences, elles sont également susceptibles de mobiliser l’ensemble des compétences de recherche réparties sur le territoire national.

Une synergie des compétences et des moyens mis en œuvre dans le cadre de stratégies institutionnelles partagées a permis la création, autour de chacun des 2 axes, d’une véritable "spécialisation intelligente locale" qu’il convient aujourd’hui d’optimiser.

La politique scientifique sur l'axe "Culture, Patrimoine, Sociétés Numériques" repose sur un partenariat étroit avec le CNRS d’une part, l’EHESS d’autre part. Elément important de cette stratégie dans le domaine des sciences humaines et sociales, et de l’informatique, la création, en 2008, de la SFR "Agorantic", dont les champs de recherche se situent aux carrefours entre l’Homme, la Société et les Réseaux.

Nos relations avec l’EHESS s’appuient notamment sur le Centre Norbert Elias (CNE, UMR 8562 dont le CNRS et AMU sont également co-tutelles) dont les recherches interdisciplinaires en sociologie, histoire, anthropologie et sciences de la communication à Avignon et Marseille font référence. Deux axes scientifiques du CNE concernent particulièrement les "Espaces et objets politiques" et les "Formes et modèles culturels". Le CNE participe à la fédération de recherche Agorantic pour développer des collaborations au delà du périmètre des sciences humaines et sociales, une de ses priorités. Le CNE est par ailleurs membre du LabexMed (Les sciences humaines et sociales au cœur de l'interdisciplinarité pour la Méditerranée).